Centre de formation, d’application et d’incubation aux métiers du photovoltaïque au Sénégal

Partenaires

  •  AccEd, association basée en Suisse, spécialisée dans l’éducation et la formation, pilote la formation initiale, et coordonne le projet avec la Fondation PVSYST
  • Une Lumière Dans La Rue, basée à Thiès, assure la gestion quotidienne du centre de formation, la coordination pédagogique des formations et le lien avec les institutions et autorités ainsi que l’animation, la facilitation du suivi post-formation et la mise en réseau des entrepreneurs

Contexte & zone d'intervention

Le Sénégal compte actuellement 14 millions d’habitants dont presque 50% d'urbain. Le taux d’analphabétisme dépasse les 40% pour un taux de chômage oscillant entre 15% et 35% selon les sources touchant plus particulièrement les jeunes qui représentent 81% de la population totale. Les zones rurales sont les premières touchées. Elles ne bénéficient pas d'un accès décent aux services de base, 72% des ruraux n'ayant pas accès à l’électricité par exemple. La conjonction de ces deux phénomènes nourrit les dynamiques d'exode et de migration.

Former et accompagner des techniciens et entrepreneurs en solaire photovoltaïque à destination du milieu rural est donc une opportunité de développer de l'activité économique tout en participant à l'amélioration des conditions de vie.

Principaux résultats phase I (2017 - 2020)

  • 285 postulants, 77 candidats retenus, 75 apprenants formés, dont 20% de femme, 50% en formation initiale et 50% en formation continue pour un volume horaire moyen par formation de 450 heures dont 58% de pratique (TP, TD, chantier école)
  • 10 entreprises partenaire pour 32 chantiers-école (en moyenne 3 chantiers par apprenant)
  • A l'issue de la formation
    • 28% des apprenants sont insérés en entreprise; parmi ces recrus, 22% n’ont pas encore validé leur Certificat d’Installateur Solaire
    • 3 entreprises individuelles et 11 GIE mis en place par le projet qui occupent 39 apprenants (52% des formés) originaires de 11 Communes du Sénégal

Principaux objectifs phase II (2021 - 2023)

  • Assurer une formation professionnelle qualifiante en solaire photovoltaïque à usage domestique et productif pour les groupes cible (Formation Initiale : 30 jeunes An1 & An2,  : 32 néo-techniciens ou entrepreneurs ruraux en installation solaire de 1 KW par an) dont 16 Jeunes diplômés chômeurs et 30 diplômés du Centre sur le Module Formation Moyenne et Grandes Installations : 15 par an)
  • Faciliter l’insertion professionnelle de 122 jeunes formés (Solateurs) dans leur territoire d’origine dans des activités liées au développement de l’énergie solaire photovoltaïque

Principaux résultats attendus phase II

  • Les jeunes sans qualification de 18 à 35 ans, ont acquis une formation professionnelle qualifiante en solaire à usage domestique et sont capables de proposer des produits et des services photovoltaïques dans leur territoire d’origine
  • Les opérateurs formés ont acquis des connaissances en entreprenariat, et sont en capables de proposer des produits et services photovoltaïques dans leur terroir
  • Le dispositif de suivi post - formation mis en place pour accompagner les jeunes formés à s’insérer dans le marché de l’emploi est fonctionnel
  • Le dispositif de partenariat et de vulgarisation des bonnes pratiques existe et est opérationnelal
En charge

Liens utiles

Lien vers le site du Centre de Formation au Sénégal - promess.ngo